Université catholique de Lyon

Accéder directement au contenu



Saint-Paul, un nouveau campus pour l'Université Catholique de Lyon

Le concept du futur campus Saint-Paul

Le projet Saint-Paul est une vision humaniste qui prend corps autour d'un axe conjugant le savoir, la solidarité et l'intergénérationnel.
C'est un lieu de vie qui innove dans les pratiques urbaines à travers une diversité des publics et des usages, une approche globale du traitement des deux îlots qui unifient le campus de manière à créer un nouveau morceau de ville ainsi qu'une insertion dans la ville qui crée des passerelles entre les axes nord-sud et est-ouest et fait "tomber les voûtes".
De plus, cette démarche architecturale et environnementale respecte le patrimoine et est conforme aux ambitions de la Confluence.


Au delà de l'utilité urbaine et sociale du projet, c'est bien la réalité constructive de la prison Saint-Paul qui a immédiatement fait écho au programme fonctionnel de l'université.

Découvrez le futur campus de l'UCLy en images !

Voir le diaporama en plein écran



Cabinet Garbit & Blondeau/Asylum

Lumineuse et riche d'ambiances, la rue intérieure invite à la traversée et à la découverte, irriguée par des passerelles qui la traversent. Une douve végétalisée éclairant le niveau enterré lui apporte singularité et originalité. Un espace de détente et d'échanges se dessine au pied des amphithéâtres, des cafés et des terrasses. La qualité architecturale des bâtiments de Saint-Paul est transcendée par une large verrière d'où émerge la rotonde : le coeur de l'université, le lieu d'accueil général, point de passage obligé de tous, avec ses escaliers monumentaux qui retrouvent tout leur sens dans la desserte des différentes unités d'enseignement.
Dans sa partie la plus haute, on retrouve la chapelle, bénéficiant d'un beau volume et d'une situation au coeur de l'ensemble. Au rez-de-chaussée, les ailes reçoivent les fonctions communes à tous, accueil, vie étudiante, cafétéria,... AU premier et au second niveau, elles accueillent les amphithéâtres d'enseignement, du fait de leur grande hauteur sous plafond (environ 5 mètres) qui est conservée pour préserver les baies d'éclairage et l'intégrité des façades existantes.